Passer au menu Passer au contenu

Vous êtes sur le site Estrie, mais nous vous avons localisé dans la région : ###detected_region###

Le réseau de producteurs bio-conventionnel « Plus d’échanges pour moins de pesticides » fait son bilan après deux ans d’activités

Publié le 10 janvier 2024 - Écrit par Fédération de l'UPA-Estrie

Catégorie :

  • Estrie
  • Citoyen/Citoyenne
  • Producteur/Productrice
  • Nouvelles
  • Actualités
  • Communiqués

Le réseau de producteurs bio-conventionnel de la Chaudière-Appalaches, du Bas-Saint-Laurent et de l’Estrie a maintenant réalisé de nombreuses activités depuis son lancement au printemps 2022. Ce réseau d’expertise favorise l’échange entre les producteurs biologiques et conventionnels ainsi qu'avec les conseillers du milieu agricole pour favoriser les changements de pratiques.

Il vise également à faire connaître les méthodes de gestion des ennemis des cultures en agriculture biologique et à sensibiliser les producteurs aux risques pour la santé et pour l’environnement liés à l’utilisation des pesticides. Bien qu’ils soient parfois indispensables en milieu agricole, des actions peuvent être mises en place afin de réduire l’utilisation de ces produits antiparasitaires. Afin de répondre aux besoins d’information et d’accompagnement, les trois régions participantes organisent depuis deux saisons, des séances d’information, des ateliers de discussions ainsi que des visites de démonstration.

Le bilan des activités fait état de 527 personnes rencontrées à l’une ou l’autre des 20 activités réalisées.

De plus, un webinaire tenu le 24 novembre dernier a réuni 57 personnes. Sa rediffusion porte à 100 le nombre de visionnements.

Toutes ces activités auront un impact concret sur la réduction des pesticides, objectif inclus au Plan d’agriculture durable 2020-2030 du Gouvernement du Québec.

À propos de la Fédération de l’UPA-Estrie

La Fédération de l’UPA-Estrie regroupe et représente les 5 011 producteurs agricoles propriétaires de 2 818 fermes sur le territoire de 7 MRC de l’Estrie. Elle contribue à l’amélioration continue et durable de la qualité de vie de tous les producteurs agricoles et forestiers en agissant afin de promouvoir, défendre et développer leurs intérêts professionnels, économiques et sociaux.

-30-

Nouvelle récente

  • Émission de 7 millions de nouvelles entailles. Près de 95 nouvelles entreprises en Estrie

    Devant une demande constante des produits d’érable et une réserve stratégique de sirop d’érable fortement sollicitée, les Producteurs et productrices acéricoles du Québec (PPAQ) ont procédé lundi matin à l’attribution et au tirage de 7 millions de nouvelles entailles pour des projets de démarrage et d’agrandissement, dont 1&nbsp;217&nbsp;328 ont été octroyées dans la région de l’Estrie. Cela portera le nombre total d’entailles à un potentiel de 10&nbsp;069&nbsp;283 pour la région et de 62,5 millions au Québec d’ici avril 2026.<br /> &nbsp;

    En savoir plus
  • Acériculture en terres publiques. Financer les collectivités par les redevances acéricoles

    Les Producteurs et productrices acéricoles de l’Estrie (PPAEstrie) demandent au ministère des Ressources naturelles et des Forêts (MRNF) et au ministère des Finances de retourner les redevances payées par les producteurs et les productrices acéricoles qui exploitent des érablières en terres publiques aux organismes qui gèrent les territoires concernés. Ces sommes leur permettraient d’assurer un avenir profitable et durable du territoire public estrien.

    En savoir plus
Voir toutes les nouvelles