Passer au menu Passer au contenu

Vous êtes sur le site Estrie, mais nous vous avons localisé dans la région : ###detected_region###

Manifestation agricole - Pouvoir nourrir dans la dignité

Publié le 22 avril 2024 - Écrit par Fédération de l'UPA-Estrie

Catégorie :

  • Estrie
  • Citoyen/Citoyenne
  • Producteur/Productrice
  • Nouvelles
  • Actualités
  • Communiqués

Sherbrooke, 22 avril 2024 - En ce Jour de la Terre, les producteurs et les productrices agricoles de l’Estrie ajoutent leur voix à celles de leurs collègues du reste du Québec avec l’espoir d’être compris par les gouvernements. Plus de 500 personnes et plus d’une centaine de tracteurs et autres véhicules de ferme déambulent cet avant-midi sur le boulevard Bourque à Sherbrooke. Un message fort et chargé en émotion est porté devant les bureaux du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec.

L’agriculture est en crise. Le modèle agricole québécois, basé sur une multitude de fermes familiales dynamisant les villages, risque de disparaître et laisser sa place a des géants de l’agroalimentaire. À très court terme, le Québec risque de diminuer sa capacité à assurer son autonomie alimentaire. C’est la sécurité alimentaire du Québec qui est en péril.

« L’inflation, les taux d’intérêt et la valeur des terres agricoles tuent des fermes. Les aléas climatiques et les marchés mondiaux menacent les autres. La zone agricole est sans cesse amputée. La paperasse s’alourdit. Loin de l’autonomie pourtant souhaitée par le gouvernement du Québec, c’est de sécurité alimentaire dont il faut maintenant se soucier », exprime Michel Brien, producteur de lait et de foin de commerce à Racine et président de la Fédération de l’UPA-Estrie.

Des rencontres ont lieu régulièrement entre les représentants du monde agricole et ceux du gouvernement afin de travailler sur l’amélioration des programmes et des réglementations. Les représentants de l’UPA de toutes les régions participent volontiers à toutes les consultations publiques du gouvernement sur la protection de la zone agricole, la réduction du fardeau administratif, l’agroenvironnement, l’achat local institutionnel, la production et le transport d’énergie, la gestion des abattoirs, etc. La réflexion est trop longue. Il faut installer rapidement certaines mesures qui ne demandent pas toujours de gros investissement, mais bien du courage politique.

« Chaque jour, les productrices et producteurs agricoles contribuent à un important projet de société, soit de nourrir les Québécoises et les Québécois, et ils contribuent au dynamisme économique de nos régions. Depuis quelques années, nous sonnons l’alarme sur la situation économique et financière des entreprises. Ils souhaitent être au cœur des discussions et des décisions ayant un impact sur leur avenir ainsi que sur celui de la relève. Cet avenir est plus fragilisé que jamais et il est plus que temps que des solutions porteuses et pérennes soient mises en œuvre. C’est l’assiette et le territoire des Québécoises et des Québécois des 10, 20, 100 prochaines années qui sont en jeu », exprime Martin Caron, président général de l’Union des producteurs agricoles.

La pression du milieu agricole est constante depuis la fin de 2023. Les producteurs et les productrices veulent être au cœur des solutions.

À propos de la Fédération de l’UPA-Estrie

La Fédération de l’UPA-Estrie regroupe et représente les 5 061 producteurs agricoles propriétaires des 2 844 fermes sur le territoire des sept MRC de l’Estrie. La Fédération de l'UPA-Estrie contribue à l’amélioration continue et durable de la qualité de vie de tous les producteurs agricoles et forestiers de l’Estrie, en agissant afin de promouvoir, défendre et développer leurs intérêts professionnels, économiques et sociaux. L’UPA est une organisation syndicale professionnelle, qui fonde sa raison d’être et son action sur les valeurs de respect de la personne, de solidarité, d’action collective, de justice sociale, d’équité et de démocratie.

-30-

Renseignements :
Valéry Martin
Conseillère aux communications
Fédération de l’UPA-Estrie
819 346-8905, poste 5143
vmartin@upa.qc.ca

Nouvelle récente

  • Voie de contournement ferroviaire de Lac-Mégantic : front commun pour un nouveau BAPE

    Québec solidaire joint sa voix à la Coalition des victimes collatérales, aux élus municipaux de la région, à la Fédération de l'UPA-Estrie, l'organisme Eau Secours pour demander au gouvernement du Québec que le financement provincial promis pour la voie de contournement de Lac-Mégantic soit conditionnel à la tenue d'un nouveau BAPE.

    En savoir plus
Voir toutes les nouvelles