Passer au menu Passer au contenu

Vous êtes sur le site Estrie, mais nous vous avons localisé dans la région : ###detected_region###

Visiter pour s’inspirer…

Publié le 11 décembre 2023 - Écrit par Michel Brien, président

Catégorie :

  • Estrie
  • Citoyen/Citoyenne
  • Producteur/Productrice
  • Nouvelles
  • Actualités
  • Mots du président
  • Textes d’opinion

Que ce soit en matière d’environnement, de bien-être animal ou de gestion, les producteurs et les productrices ont accompli beaucoup de progrès ces dernières années. Ils et elles le font par souci de léguer une entreprise et une planète qui se tiennent debout encore longtemps.

Pendant qu’on leur en demande toujours plus; l’aide ne suit pas. Pire, l’exemplarité de l’État n’y est pas. Pensons seulement à la protection des milieux humides. Tous les ministères s'entendent sur l'importance de leur conservation. Mais, quand il s’agit d’y construire une voie de contournement ou une usine de batteries, ce n’est soudainement plus important.

…même en jet privé

Le premier ministre du Canada a été reçu l’hiver dernier à la maison de l'UPA à Longueuil. Il nous invitait à lui partager les préoccupations du milieu. Il n’a manifestement pas été inspiré. Les programmes ayant un impact sur nos productions sont financés à 60 % par le fédéral, mais ne fonctionnent pas bien. Un sérieux problème de gestion gangrène les gouvernements. Ce n'est pas normal que les décisions prennent autant de temps.

La dernière saison continue de nous affliger de bien des façons. Plusieurs d’entre nous se remettent en question. Comment nourrir nos semblables dignement dans ces conditions? Que mangeront les prochaines générations? Des éoliennes et des mines, ça ne fournit pas beaucoup de protéines.

L’UPA-Estrie a reçu la visite en novembre d’une délégation de producteurs et de productrices d’Afrique, en collaboration avec UPA Développement international. Ce très bel échange nous fait prendre conscience du travail accompli par nos prédécesseurs, ici, pour améliorer nos systèmes de production et aplanir plusieurs difficultés sociales.

Ici comme ailleurs, nous avons en commun la volonté de toujours améliorer nos conditions. C’est dans ce contexte qu’un groupe de producteurs ovins de l’Estrie vient tout juste de visiter des installations ovines de l’Ontario afin de s’inspirer d’autres méthodes. Un groupe de la relève vient aussi de faire de même en visitant deux fermes de la Montérégie.

Je vous souhaite un temps des fêtes adouci de réflexions et de visites d’humains qui vous font du bien.

Michel Brien, producteur de lait et de foin de commerce à Racine
Président de la Fédération de l'UPA-Estrie

Nouvelle récente

  • Cri du cœur pour des rangs vivants

    En décembre, j’ai participé à une activité organisée par le MAPAQ dans le cadre de la <em>Consultation nationale sur le territoire et les activités agricoles.</em> L’objectif était de recueillir les préoccupations des acteurs du monde agricole, municipal et environnemental sur la mise en valeur du territoire et des activités agricoles ainsi que des collectivités rurales.

    En savoir plus
Voir toutes les nouvelles