Passer au menu Passer au contenu

Vous êtes sur le site Estrie, mais nous vous avons localisé dans la région : ###detected_region###

Acériculture en terres publiques. Financer les collectivités par les redevances acéricoles

Publié le 27 mars 2024 - Écrit par PPAEstrie

Catégorie :

  • Estrie
  • Citoyen/Citoyenne
  • Producteur/Productrice
  • Nouvelles
  • Actualités
  • Communiqués

Les Producteurs et productrices acéricoles de l’Estrie (PPAEstrie) demandent au ministère des Ressources naturelles et des Forêts (MRNF) et au ministère des Finances de retourner les redevances payées par les producteurs et les productrices acéricoles qui exploitent des érablières en terres publiques aux organismes qui gèrent les territoires concernés. Ces sommes leur permettraient d’assurer un avenir profitable et durable du territoire public estrien.

Les détenteurs de permis d’intervention pour la culture et l’exploitation d’une érablière Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre acquittent 1 million $ de redevances annuellement. Ces montants, établis en fonction de la superficie, sont indexés par le MRNF annuellement.

« Nous savons que les organismes qui assurent la gestion des ZECS en Estrie et les organismes à but non lucratif œuvrant pour la nature, la biodiversité, la faune, la flore, la forêt, etc. sont constamment à la recherche de financement pour assurer leurs activités. Nous croyons que ces sommes seraient bien utiles, tout en étant profitables à la collectivité. Cette demande des PPAEstrie est appuyée par les trois MRC concernées », explique Jonathan Blais, acériculteur à La Patrie et président des PPAEstrie.

Soulignons que les PPAEstrie ont obtenu des résolutions d’appui des MRC du Granit, du Haut-Saint-François et des Sources. L’assemblée générale semi-annuelle des Producteurs et productrices acéricoles du Québec a aussi adopté la résolution présentée par les PPAEstrie.

Ces demandes appuyées ont été envoyées au ministère des Ressources naturelles et des Forêts et au ministère des Finances. Nous sommes en attente d’une réponse.

À propos des Producteurs et productrices acéricoles de l’Estrie

Les Producteurs et productrices acéricoles de l’Estrie (PPAEstrie) représentent les intérêts de plus de 2 000 acériculteurs et acéricultrices propriétaires de 1 047 entreprises acéricoles. Le Québec assure en moyenne 72 % de la production mondiale de sirop d’érable et exporte dans plus de 70 pays.

-30-